Conseils utiles

Comment se laver le nez avec une sinusite à la maison

wikiHow fonctionne sur le principe d'un wiki, ce qui signifie que beaucoup de nos articles sont écrits par plusieurs auteurs. Lors de la création de cet article, 19 personnes (a) ont travaillé à son édition et à son amélioration, y compris de manière anonyme.

Le nombre de sources utilisées dans cet article est 26. Vous en trouverez une liste au bas de la page.

En raison du rhume et des allergies, les sécrétions muqueuses peuvent s'accumuler dans les fosses nasales, souvent accompagnées de sensations douloureuses et d'infections. Si vous vous mouchez, cela n'apportera qu'un soulagement temporaire, tandis que de nombreux décongestionnants provoquent somnolence et autres effets secondaires. Les gens ont de plus en plus recours au rinçage du nez (irrigation de la cavité nasale) pour un soulagement rapide, efficace et naturel. Parfois, l’irrigation nasale aide également à éliminer les particules étrangères, notamment le pollen, la saleté et la poussière. Selon des études, l'utilisation régulière de dispositifs de rinçage du nez réduit considérablement la fréquence ou la gravité des infections de la cavité nasale chez les personnes présentant une tendance à cette affection. La possibilité de se rincer le nez améliorera votre bien-être et vous aidera à vous débarrasser des infections.

Comment se rincer le nez avec une sinusite

Il est recommandé de rincer la cavité nasale dès que possible après l'apparition des premiers signes d'inflammation et le diagnostic. Environ combien de fois par jour pour effectuer la procédure, il est préférable de vérifier avec votre médecin. Grâce au rinçage, l'exsudat séreux-purulent est éliminé des sinus paranasaux, l'inflammation est éliminée et la respiration nasale est rétablie.

En suivant clairement les instructions du médecin, les conséquences négatives de la sinusite maxillaire peuvent être évitées. Pour effectuer la procédure à domicile, il est nécessaire d'acheter les médicaments prescrits par le médecin, afin de préparer des solutions spéciales. En outre, selon le but recherché, vous aurez peut-être besoin d'une grande seringue, d'une seringue, d'une douche nasale ou d'une bouilloire pour se laver le nez (Dauphin). En l'absence d'équipement auxiliaire, vous pouvez dessiner la solution avec les narines de la paume de votre main.

On peut utiliser des antibiotiques comme décoctions d’herbes médicinales, de médicaments anti-inflammatoires et antiseptiques, de solutions salines et alcalines, pour laver le nez à la maison avec une sinusite à la maison. Pour la procédure, vous ne pouvez pas utiliser de remède trop chaud ou trop froid, sa température idéale varie de 38 à 40 ° C.

Le moyen le plus simple et le plus efficace de rincer la cavité nasale est le flux. Elle est réalisée à l'aide d'une seringue (une seringue sans aiguille, une douche nasale ou une théière) dans l'ordre suivant. La solution préparée est recueillie dans une grande seringue souple.

Le patient se penche au-dessus du lavabo (bassin ou baignoire), tourne la tête sur le côté pour que la narine nasale soit moins bouchée par le haut, car la procédure commence par elle. La pointe de la seringue est insérée doucement et profondément dans la narine supérieure. En appuyant légèrement sur la seringue, le fluide est introduit progressivement dans un passage nasal, de sorte qu'il s'écoule de l'autre. Pour éviter que la solution ne pénètre dans la gorge, il est recommandé de faire de longs voyelles.

La procédure est répétée à partir de la deuxième narine. À la fin de la manipulation, le patient souffle alternativement sur chaque passage nasal de manière à ce que les restes de l'exsudat purulent-muqueux et de la solution de rinçage sortent des sinus et des passages.

Pour éliminer les symptômes de l'inflammation, il est recommandé d'utiliser du jus d'aloès (sous forme de gouttes). L'extrait de cette plante fait partie de certains médicaments utilisés pour traiter la sinusite.

Après le lavage, il est recommandé de rester allongé pendant 40 à 50 minutes, en reposant la tête sur un oreiller haut. Cette précaution est nécessaire pour empêcher la solution résiduelle de pénétrer dans la cavité de la trompe d'Eustache, ce qui pourrait entraîner le développement d'une otite moyenne.

Il convient de garder à l’esprit que des solutions avec des médicaments ou du sel de mer doivent être préparées immédiatement avant la procédure. Il n'est pas recommandé de réutiliser les produits cuits.

Pour obtenir un effet thérapeutique, la procédure doit être répétée 2 à 3 fois par jour et sa durée doit être de 5 à 15 minutes.

Causes de l'inflammation

La sinusite (inflammation des sinus maxillaires) est une complication des maladies respiratoires aiguës. D'autres causes de développement sont également possibles:

  • le développement d'un foyer bactérien contre la rhinite allergique,
  • infections de la cavité buccale (caries),
  • oncopathologie,
  • grippe
  • processus inflammatoires dans les organes internes,
  • rhumes fréquents
  • diminution de l'immunité,
  • la présence d'infection dans les organes du nasopharynx,
  • violation de la fonction de drainage des sinus (il existe des phénomènes stagnants qui contribuent à l'accumulation de microflore pathogène),
  • déformation du septum nasal.

Antiseptiques

Le plus souvent, des solutions antiseptiques sont prescrites pour le lavage du nez avec une sinusite maxillaire.

Furacilin peut être utilisé pour prévenir et traiter l’inflammation. Il est actif contre de nombreux microorganismes à Gram négatif et à Gram positif, y compris les staphylocoques et les streptocoques, qui provoquent le plus souvent une inflammation des sinus paranasaux.

Il existe plusieurs formes posologiques du médicament - une solution alcoolique, des comprimés et une solution stérile. Une solution stérile ou des comprimés sont utilisés pour rincer le nez avec Furacilin pour la sinusite, car l'utilisation d'une forme alcoolique peut provoquer une grave brûlure de la muqueuse nasale.

Lors de la prescription de comprimés, le médecin donne des recommandations pour leur dilution. Typiquement, pour préparer une solution, un comprimé écrasé de 0,2 g est dissous dans 1 litre d’eau bouillie (température - 40–42 ° C).

La chlorhexidine peut également être prescrite pour le lavage, bien que son mode d'emploi n'indique pas que le médicament peut être utilisé dans de tels cas. Pour la procédure, une solution prête à l'emploi à une concentration de 0,05% est utilisée.

Le traitement de la sinusite maxillaire implique une approche intégrée. Par conséquent, les décoctions à base d’herbes peuvent être utilisées avec des médicaments.

Dans la thérapie complexe de la sinusite, le peroxyde d'hydrogène (peroxyde d'hydrogène) peut être utilisé, mais uniquement selon les directives du médecin et aux doses indiquées (pour éviter les brûlures de la muqueuse nasale). Pour l’instillation ou le lavage des voies nasales, une solution à 3% diluée dans de l’eau bouillie ou dans une solution saline est utilisée 4 à 5 fois par jour.

Pour instiller les voies nasales chez l'adulte, 10-12 gouttes de peroxyde d'hydrogène sont mélangées à 1 cuillère à soupe. une cuillère d'eau (30–35 ml). Ensuite, 5 à 6 gouttes de la solution résultante sont instillées dans chaque narine. Après la procédure, les sinus sont nettoyés du mucus accumulé. Chez les enfants, le médecin ajuste la posologie en fonction de la gravité des symptômes et de l'âge de l'enfant.

Pour rincer le nez, 30 à 35 ml d’eau oxygénée sont mélangés à 130 à 150 ml d’eau tiède.

Solutions salines

Selon les critiques, rincer les voies nasales avec de l'eau salée est la méthode la plus courante de traitement de la sinusite à domicile. La solution saline sature la membrane muqueuse avec des ions sodium et chlore, responsables de la régulation du fonctionnement des cellules et de la distribution des fluides dans les tissus. Les minéraux contenus dans le sel activent l'épithélium cilié et renforcent l'immunité locale. Le sel aide à dissoudre et à éliminer l'exsudat mucopurulent de la cavité des sinus nasaux et réduit l'inflammation.

La solution saline peut être achetée prête à l'emploi ou préparée indépendamment. Pour ce faire, dissoudre 1 cuillère à café de sel de table ou de mer dans 0,5 l d’eau bouillie à une température comprise entre 36 et 38 ° C. Les voies nasales avec cet outil sont lavées 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez également utiliser du bicarbonate de soude pour préparer la solution, ce qui aide à soulager le gonflement de la muqueuse nasale. Pour ce faire, on mélange ½ cuillerée à thé de sel avec la même quantité de soude et on la dissout dans 200 ml d’eau bouillie. Avec un remède prêt à l'emploi, vous pouvez à la fois rincer les voies nasales (3 à 5 fois par jour) et se gargariser.

Décoctions d'herbes

Le traitement de la sinusite maxillaire implique une approche intégrée. Par conséquent, les décoctions à base d’herbes peuvent être utilisées avec des médicaments. Le choix des herbes, leur posologie et la durée du traitement doivent être déterminés par le médecin, car les médicaments à base de plantes présentent un certain nombre de contre-indications et, s’ils sont utilisés de manière inappropriée, peuvent nuire au patient.

On pense que les médicaments naturels contre la sinusite ont un effet plus doux sur la muqueuse nasale que les médicaments synthétiques, soulagent plus efficacement l'inflammation et éliminent la congestion nasale.

De nombreuses plantes contiennent des substances volatiles qui possèdent des propriétés antibactériennes, antimicrobiennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Le plus souvent, l'achillée, la camomille, le calendula, le millepertuis, la menthe poivrée, la mélisse et la banane plantain sont utilisés pour traiter la sinusite.

Dans la sinusite chronique, lorsqu'un écoulement purulent ne se forme pas, le bouillon de millepertuis est utilisé pour le lavage. Pour sa préparation, 0,2 l d'eau bouillante est versé 1 c. cuillère d'herbe sèche, insister pendant 1 heure, puis filtrer soigneusement.

Des formulations à base de plantes multicomposant peuvent également être utilisées. Pour ce faire, des décoctions séparées sont préparées à partir de camomille (10 g), de millepertuis (15 g) et de cannelle des marais (10 g). Sous forme finie, ces décoctions sont mélangées immédiatement avant la procédure.

Pour le traitement, on peut prescrire des antibiotiques à large spectre, des vasoconstricteurs, des antihistaminiques (si la sinusite est provoquée par une allergie), ainsi qu'un lavage nasal à domicile.

En cas de sinusite, les décoctions à base de plantes sont également utilisées pour l'inhalation. La méthode de préparation de la solution: 1 cuillère à soupe. une cuillère de menthe poivrée est mélangée avec la même quantité de mélisse et 2 c. cuillères de plantain perforées, le mélange obtenu est versé dans 0,5 litre d’eau bouillante et infusé pendant 20-30 minutes, après quoi il est porté à ébullition. Immédiatement avant l'intervention, de l'huile essentielle d'eucalyptus (2 gouttes) est ajoutée à la perfusion. La durée d'inhalation ne doit pas dépasser 5 minutes.

Pour éliminer les symptômes de l'inflammation, il est recommandé d'utiliser du jus d'aloès (sous forme de gouttes). L'extrait de cette plante fait partie de certains médicaments utilisés pour traiter la sinusite. 5 gouttes du jus des feuilles d'une plante adulte sont instillées dans chaque passage nasal 3 fois par jour.

Il est important de noter que la médecine traditionnelle ne peut être le principal outil de traitement de la forme aiguë de la sinusite maxillaire. En cas d'augmentation de la température corporelle, le rinçage du nez et l'inhalation de décoctions à base de plantes sont contre-indiqués.

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur le sujet de l'article.

Symptômes et manifestations

Un écoulement nasal purulent, la présence de congestion nasale, de graves maux de tête (surtout dans les yeux, le nez, peuvent donner à l'oreille) dans un contexte de température corporelle élevée (jusqu'à 38-39 ° C) constituent un indicateur important de la sinusite.

La chose la plus désagréable est la congestion nasale, qui aggrave l’état du patient, perturbe la qualité du sommeil et réduit l’appétit et l’humeur.

Un traitement de haute qualité prescrit après un examen approfondi (tests cliniques, prélèvements nasaux, radiographie des sinus du nez) contribue à une guérison complète. Le processus inflammatoire se transforme souvent en une forme chronique, qui se déroule dans le contexte de symptômes stagnants. Dans le même temps, les patients ne sont pas pressés de rechercher une aide médicale qualifiée en temps opportun, ce qui peut entraîner diverses complications.

Mesures thérapeutiques

Après le diagnostic et la collecte des informations, l'oto-rhino-laryngologiste vous expliquera comment nettoyer les sinus, les médicaments vous prescrivant:

  • médicaments antibactériens (amoxicilline, ceftin),
  • agents antifongiques (le cas échéant),
  • antihistaminiques (anti-allergiques - "Cetrin", "L cet", "Loratodin" (à l'intérieur), "Sanorin", "Cromohexal"),
  • les analgésiques (Nimesil, Ibuprofen),
  • antipyrétique ("Paracytamol"),
  • corticostéroïdes (beclométhasone, hydrocortisone, prednidazole),
  • soulager le gonflement de la muqueuse - "Comtrex",
  • gouttes de nature vasoconstrictrice ("Naphthyzin") et anti-inflammatoire avec effet antibactérien ("Ingalipt", "Pinosol", "Protargol", "Isofra"),
  • agents antiseptiques ("Chlorophyllipt", "Rotokan", "Miramistin"),
  • préparations à base de plantes d'herbes médicinales pour l'irrigation des sinus et l'ingestion,
  • l'utilisation des huiles essentielles
  • drainage des sinus avec une solution saline (Aqualor, Aquamoris),
  • des complexes vitaminiques fortifiants ("Alphabet", "Vitrum"),
  • inhalation
  • compresse à la température normale du corps,
  • méthodes physiothérapeutiques après avoir enlevé le cours aigu de la maladie,
  • assainissement de la cavité buccale, traitement des dents carieuses après traitement.

Cependant, l'utilisation des fonds n'est recommandée qu'après avoir consulté un médecin.

En ce qui concerne le nettoyage des sinus, le massage aide également et est recommandé par les thérapeutes et les pédiatres.

Vous ne pouvez pas réchauffer la région des sinus maxillaires, en particulier pendant la phase aiguë, lorsque la température corporelle est élevée. Cela peut entraîner des complications (méningite purulente). Aussi, ne pas se soigner soi-même!

Procédure de nettoyage: avantages

Il est important de savoir comment nettoyer vos sinus avec une sinusite. Après tout, le traitement complexe de cette maladie doit nécessairement inclure un rinçage au sel à base de préparations pharmacologiques. À la maison, ils peuvent être préparés avec du sel de table ou du sel de mer. Beaucoup de gens ignorent cette procédure, ne la réalisez pas dans le traitement de l'inflammation des sinus maxillaires, car ils n'en comprennent pas toute la signification. Bien que dans les revues, cette thérapie est mentionnée très souvent. Les gens louent fortement et le recommandent.

Pourquoi le rinçage avec une solution saline est-il si important? Ils ont leurs avantages:

  • sécurité (produit respectueux de l'environnement),
  • haute efficacité (peut pénétrer profondément dans le nasopharynx et les sinus),
  • la solution contient des minéraux et de l'iode, qui agit favorablement sur la muqueuse nasale,
  • restaure la muqueuse et les vaisseaux sanguins,
  • ne blesse pas, a un effet doux,
  • soulage l'enflure
  • favorise le ramollissement des croûtes dans le nez, un nettoyage rapide et de grande qualité (bien "tire" le pus des sinus),
  • coût pas cher.

Un fait intéressant! Les propriétés bénéfiques du sel étaient connues dans l'Inde ancienne et utilisaient activement des procédures thérapeutiques basées sur ce sel. Les yogis sont appelés lavages nasaux jala neti.

Comment se rincer correctement?

Il existe certaines exigences et recommandations pour cette procédure:

  1. La température de l'eau devrait être de 37 à 42 ° C.
  2. La norme admissible est de 1 c. pour 1 pile. l'eau (plus de sel peut causer des brûlures à la muqueuse).
  3. Dissolvez le sel complètement dans l'eau (ses cristaux ne doivent pas rester dans la solution finale).
  4. Le nettoyage s'effectue sous forme d'infusions 3 fois / jour (ne pas aspirer de liquide dans le nez).
  5. Les procédures doivent être effectuées régulièrement 3 fois par jour.
  6. L'irrigation doit être effectuée après un soulagement de la congestion après 20 minutes (le gonflement est éliminé avec des gouttes vasoconstricteurs).
  7. L'utilisation est recommandée pour les enfants à partir de 2 ans (la quantité de sel par verre d'eau doit être légèrement inférieure à celle d'un adulte).

½ cuillère à café peut être ajouté à la solution de traitement. soude et 2-3 gouttes d'iode (a un effet antibactérien).

Les critiques décrivent souvent l'efficacité d'une "inhalation spéciale". Nous préparons une solution saline: ajoutez 1 cuillère à soupe à 1 verre d’eau. l sel (vous pouvez ajouter 2 gouttes d'iode). Dans celui-ci, vous devez humidifier une serviette en tissu, la presser légèrement (pour que l'eau ne coule pas) et l'appliquer sur votre visage. Vous devez respirer par le nez. Avant la procédure, enlever le gonflement de la muqueuse à l'aide de gouttes vasoconstricteurs (spray).

Procédure de rinçage

Avant de prendre des médicaments, il est nécessaire de nettoyer le nez du mucus, des croûtes et du pus formés. C’est alors seulement que le traitement de la sinusite produira un effet positif rapide. Et il faudra moins de temps pour récupérer.

Par conséquent, le lavage doit être effectué régulièrement et efficacement. Avant la procédure, préparez une solution saline selon les recommandations de préparation: supportez le dosage et la température requis de l'eau. Ensuite, vous pouvez éviter les traumatismes à la muqueuse nasale. Éliminer l'œdème au préalable: gouttes de vasoconstricteur goutte à goutte.

La procédure de purification elle-même comporte plusieurs étapes, selon la méthode. Le premier est particulièrement apprécié dans les revues. Parce que cela vous permet d'effectuer le traitement vous-même à la maison et à tout moment. De plus, cela ne cause pas de gêne.

Méthode numéro 1 (réalisée à domicile):

  • le patient se penche au-dessus de l'évier, la tête est tournée afin que l'une des narines soit plus grande que l'autre et moins bouchée.
  • injecter doucement la seringue avec la solution préparée dans le passage nasal pas profondément, afin de ne pas blesser la membrane muqueuse,
  • le liquide salin est injecté sous pression dans le nez alors qu'il doit s'écouler de l'autre narine,
  • nous effectuons des actions similaires de l'autre narine,
  • pendant la procédure, le patient ne doit pas parler et faire des sons différents,
  • après la fin de la procédure de nettoyage, il est nécessaire de bien se moucher (d'abord nous libérons une narine du mucus, tenons la seconde en même temps avec votre doigt, nous effectuons des actions similaires avec l'autre narine).

Après le lavage, vous devez rester chez vous quelques temps. Il est recommandé à ce moment de rester au lit environ une heure (la tête doit être allongée sur un oreiller).

Способ№ 2 (выполняет врач-отоларинголог в медицинском учреждении):

  • пациент ложится на кушетку, немного запрокидывает голову назад,
  • une aspiration de mucus est soigneusement insérée dans la narine, à travers laquelle le liquide est fourni sous pression,
  • lorsque les sinus sont remplis de liquide, le patient doit dire un cu (le nom de la procédure est «coucou»),
  • en cas de forme gravement négligée de la maladie pendant le lavage, il est recommandé de tenir brièvement la deuxième narine avec votre doigt pour une meilleure irrigation du canal nasal.

Dans le cas d’un processus inflammatoire sévère avec une grande quantité de pus, le médecin prescrit une ponction pour nettoyer les sinus maxillaires et le contenu purulent est lavé avec une solution antiseptique.

Nettoyage à base de plantes

Dans la question de savoir comment nettoyer votre nez à la maison, les herbes aideront. Par exemple, un grand nombre de critiques positives méritaient un calendrier. Nous prenons les proportions:

  • calendula sec - 1 c. l (sans dessus)
  • eau chaude - 1 tasse.

Remplissez le calendula avec de l'eau bouillante, couvrez le récipient sur le dessus. Après nous partons pendant 15-20 minutes pour insister. Puis filtrer, laisser refroidir un peu et rincer le nez, selon le principe du nettoyage au sérum physiologique. Cette procédure doit être effectuée après purification avec du sel liquide au bout de 20 minutes. Pour le lavage, vous pouvez utiliser la camomille (les recommandations sont les mêmes).

Vous pouvez utiliser un remède aux herbes et au miel pour traiter la sinusite, ce qui aidera à nettoyer et à soulager l'inflammation des muqueuses. Les gouttes sont préparées dans les proportions suivantes:

  • chélidoine - 4 g d'herbe sèche broyée,
  • jus d'aloès
  • miel d'abeille liquide (parties égales avec du jus).

Nous mélangeons tout. Nous gouttons dans le nez après le lavage avec des solutions médicales après 18 à 24 minutes. (3 cap. 5 r / d).

Recettes de guérisseurs traditionnels mentionnées dans les critiques

Les mélanges que les guérisseurs utilisent activement dans les villages sont très efficaces pour l’inflammation. Les articles présentés à ce stade sont très appréciés dans les critiques.

Prendre 1 cuillère à soupe. l.:

  • savon simple
  • chérie
  • huile végétale
  • du lait
  • jus d'oignon
  • l'alcool

  1. Pousser finement le savon, chauffer jusqu'à dissolution complète (utiliser un bain-marie), retirer du feu.
  2. Ajouter le miel, le lait et le beurre, et en tenir un peu plus sur le feu en mélangeant bien le mélange. Retirer du bain d'eau. Puis une cuillerée d'alcool et de jus d'oignon.
  3. Verser le mélange fini dans la vaisselle propre préparée, laisser refroidir.
  4. Gardez le mélange dans un endroit frais.

  • préparer du coton turunds (coton retors),
  • plonger dans le mélange fini et insérer dans le passage nasal pendant 12-15 minutes,
  • la procédure de traitement doit être effectuée après le nettoyage, les lavages 30 minutes 2 fois par jour,
  • cours de traitement - 21 jours,
  • Il est conseillé d'administrer le médicament sous une forme chaude.